janvier 23, 2020 Activités du gouvernement

WINNIPEG – Voyage Manitoba ne dispose pas de systèmes et de pratiques adéquates pour favoriser l’atteinte des buts et des objectifs liés au tourisme, indique le vérificateur général, M. Norm Ricard. Cette constatation et d’autres sont présentées dans un nouveau rapport publié aujourd’hui et intitulé Gestion du tourisme dans la province.

« Le secteur touristique contribue de manière importante à l’économie du Manitoba, explique M. Ricard. Voyage Manitoba a élaboré plusieurs plans et stratégies afin de soutenir ce secteur et de stimuler sa croissance. L’organisme doit désormais se centrer sur la mise en œuvre de ces plans et stratégies et sur la communication des résultats. »

Voyage Manitoba, un organisme d’État, est le principal organisme de commercialisation et de développement du tourisme au Manitoba depuis 2017. Parmi les plans et stratégies de l’organisme figurent son plan d’activités sur trois ans (2019-2022), la Stratégie touristique provinciale du Manitoba (2019), la Stratégie touristique pour le Nord du Manitoba (2017) et la Stratégie du tourisme autochtone au Manitoba (2019).

Le vérificateur général a constaté que, même si les plans et les stratégies étaient assortis de buts et d’objectifs, ces documents ne tenaient pas pleinement compte des risques liés au tourisme. Par exemple, M. Ricard souligne que Churchill est l’un des principaux moteurs du tourisme au Manitoba et une pièce centrale des efforts de marketing de Voyage Manitoba, mais que le plan d’activités qualifie pourtant le changement climatique de faible risque pour le tourisme. « La perte de l’environnement de l’ours polaire liée au changement climatique aurait une incidence importante sur le tourisme », précise M. Ricard. De plus, les plans et les stratégies touristiques de Voyage Manitoba ne sont pas assortis de plans de mise en œuvre indiquant clairement les étapes, les jalons et les ressources requises. « Les plans de mise en œuvre sont importants, car ils présentent les étapes requises pour atteindre les buts généraux », ajoute M. Ricard.

L’audit conclut que même si Voyage Manitoba a mené des consultations auprès du milieu des affaires et incorporé cette rétroaction aux plans et aux stratégies, aucune consultation individuelle n’a eu lieu auprès des principaux ministères au début de ce processus. « Il est possible que l’absence d’intervenants importants du gouvernement provincial aux premières étapes du processus ait entraîné l’omission ou l’oubli d’obstacles à l’atteinte des résultats ou d’autres points particuliers qui n’avaient pas encore été soulevés », indique M. Ricard.

L’audit conclut également que la surveillance de certaines des stratégies en était aux premières étapes. Par exemple, des indicateurs de rendement clés sont en place pour la Stratégie touristique provinciale qui vient d’être publiée. Cela dit, en ce qui concerne les stratégies en place depuis plusieurs années, comme la Stratégie touristique pour le Nord, seule une surveillance limitée a lieu. « La surveillance est une pratique de gestion importante pour garantir des progrès continus vers les objectifs fixés et l’atteinte des résultats escomptés », précise M. Ricard.

Le vérificateur général a également constaté que Voyage Manitoba rend compte chaque année des progrès réalisés dans la mise en œuvre de son plan d’activités. « La présentation de rapports destinés au public est importante, car elle démontre comment les ressources sont utilisées au profit des contribuables », explique M. Ricard.

Le tourisme est le troisième générateur de recettes dans la province, après l’agriculture et le secteur minier. Près de 11,4 millions de visiteurs ont dépensé plus de 1,6 milliard de dollars au Manitoba en 2017. L’objectif de Voyage Manitoba est d’atteindre, d’ici 2022, 12,6 millions de visiteurs et 2,2 milliards de dollars en dépenses touristiques.

Le rapport de M. Ricard renferme quatre recommandations. Pour le consulter, veuillez vous rendre à la page https://www.oag.mb.ca/reports.

À propos du vérificateur général du Manitoba

Le vérificateur général est un haut fonctionnaire de l’Assemblée législative chargé de fournir des garanties
et des conseils indépendants aux députés. Au moyen de ses vérifications, le Bureau du vérificateur général s’efforce de déterminer des moyens d’améliorer le fonctionnement du gouvernement ainsi que la gestion
de la performance et la communication à l’égard de cette dernière. On trouvera des renseignements additionnels au http://www.oag.mb.ca./

Renseignements :
Frank Landry, gestionnaire des communications
204.792.9145
frank. landry@oag.mb.ca

Partagez ce communiqué sur les médias sociaux

Facebook Twitter LinkedIn

Thèmes des audits en cours

Nous avons en tout temps plusieurs audits de projets en cours. Vous trouverez ici de brèves descriptions de ces audits.

Pour en savoir plus

Faites-nous part de votre avis

Nous encourageons les Manitobaines et les Manitobains à fournir des renseignements concernant nos audits de projets en cours ou des audits potentiels. Ces renseignements pourraient aider nos équipes d’audit à définir les préoccupations et influer sur l’objet de notre examen.

Pour en savoir plus